• BC191 et BC375

    Cette page, permettra de montrer quelques réalisations, donnera quelques astuces et conseils pour remettre sur l'air ces vieux trusquins. 

     

    Un article du QST de décembre 1946  : Que dire du BC375-E

    QST_12_1946.pdf


    Le BC191 piloté par quartz ou par un VFO extérieur

    Voir l'article de Jean F6FRV


    Restauration d’un BC 191 avec sa BD 77

    Sur La page d'Hervé F6BLU 


     Il y a des préparatifs sur l'ile de Malte!

    Aujourd'hui, j'ai fait quelques essais et QSO avec mon ami Jean F6AQK sur 3600Khz 06h00, heure locale.

    Il m'a dit que la modulation est bonne. Le récepteur est un BC342.

    73 de Fortunato 9H1ES

     BC191 et BC375

      


     

    Le Blog de  Francishttp://radio-us-ww2.blog4ever.com/  très bien documenté, bravo!

    Le lien vers la présentation du SCR-188 :

    http://radio-us-ww2.blog4ever.com/scr-188-a-rc-47

     


    Le QSO des 191!

    La soirée du 6 juin 014

     


     

    Les deux BC191 de Bruno F4HEF 

    Voici quelques photos et commentaires à propos de mes deux BC 191.

    BC 191 numéro 1, équipé de son mounting FT 101, avec un TU 6 . 

    BC191 

     

    La plaque de protection enlevée permet d'accéder aux tubes et aux divers réglages des étages du modulateur et du chauffage en continu ou alternatif . 

    BC191 

     

    En arrière plan on voit les cavaliers sur la résistance d'équilibrage du chauffage des tubes . Il faut que le galva indique 10 V pour les deux VT4C de gauche ( HF ) et pour les deux de droite ( PP du modulateur ) La position de ces cavaliers n'est pas facile à trouver .
    L'alimentation d'origine RA 34.
     

    BC191 


    ​Le condensateur de découplage triple qui s'est rapidement mis en CC, je l'ai remplacé par 3 condensateurs papier séparés .

    BC191 et BC375

     

    ​La boite vidée de ses rouleaux de papier et d'aluminium mais surtout de son pyranol très visqueux et très aromatique !
    J'ai fait un trou en haut et en bas et j'ai posé le condensateur en équilibre sur un verre pour vidanger la boite, puis découpé le fond avec un petit disque abrasif.
     

    BC191 

     

    Le pyranol employé est très résineux, incolore et légèrement bleuté . Ce produit a des propriétés de superfluidité, c'est à dire qu'il ne reste pas dans le récipient, il monte les parois et se répand partout, une vraie saleté ! Le but de l'opération est bien sûr de mettre des condensateurs film plastique dans la boite pour garder l'aspect d'origine . 

    ​BC 191 numéro 2, largement re-conditionné par l'armée Française, les tôles arrière et latérales ainsi que le dessus ont été refabriquées, les évents sont différents et surtout c'est de l'acier bien plus épais, l'appareil est bien plus lourd que son homologue d'origine . 

    BC191 

     

    La câblage a été entièrement refait et ce superbement, tous les éléments comportent une étiquette avec un numéro .
    Les deux appareils sont tropicalisés par un vernis jaunâtre, certes protecteur mais qui donne un aspect sale à l'intérieur de ce bel engin.

    Certains BC 375 ( et peut-être 191 ) n'ont pas subit le même traitement.
    Ce deuxième exemplaire n'a pas posé de problèmes de remise en service et possède toujours son condensateur triple d'origine.
    Réglages Et Problèmes Rencontrés :

    Transfo de modulation

    J'avais des amorçages sur les pointes de modulation, comme j'avais un transfo de rechange, je l'ai remplacé non sans mal car c'est beaucoup moins accessible que celui de l'ART 13 !

    Self à rouletteLes contacts de la self à roulette de la partie coupleur d'antenne sur la droite de l'appareil, sont douteux . Ce défaut persiste malgré toutes les tentatives, il faudrait la démonter complètement pour accéder aux contacts à l'intérieur du cylindre en stéatite .

    Neutrodynage Ces émetteurs ont normalement toute la série de tiroirs attitrés comportant les même numéros . Dans le cas contraire il faut refaire le réglage de neutrodynage .La procédure est bien expliquée dans la notice et consiste à minimiser la résiduelle HF à l'oscillo, le tube du PA n'étant pas chauffé avec un bout d'isolant sur la broche mais laissé en place pour les capacités d'électrodes .

    Le réglage se fait avec le petit CV dont la commande se trouve derrière le panneau d'affichage carré du TU .On peut utiliser l'émetteur sans la plaque de protection, c'est beau et la ventilation est meilleure mais la fréquence de l'émetteur sera différente de celle avec la plaque en place ( 2 à 3 KHz )

    Contacts Emetteur/ TUCe fut mon principal problème . Nettoyer les fiches ne suffit pas, il m'a fallu écarter les lamelles de contact sur chacune des fiches mâles de l'émetteur pour avoir un contact franc . En cas de mauvais contact on perd le neutrodynage !

    MicroMon choix personnel a été de rester en configuration d'origine donc avec un micro charbon .La difficulté c'est qu'il y a de très grandes disparités, certains sont inutilisables car ne fournissent pas assez de signal .  Le plus adapté c'est celui d'origine, le T 32 qui est assez rare mais qui est le plus sensible . Il parle du nez c'est pourquoi j'utilise un T17 plus neutre mais qui délivre un signal adapté aux exigences du BC 191.

    Puissance Je n'ai pas plus de 45 à 50 W au Bird, en phonie avec l'alimentation d'origine, des VT 4C et la VT 25 aux caractéristiques nominales et avec un courant total de 210 mA correspondant au trait gras du milli-ampèremètre . L'expérience avec l'ART 13 m'a montré qu'il était inutile de chercher la puissance porteuse maximale.

    Amicalement,
    Bruno F4HEF
     

     


     

    Souvenirs, souvenirs de Guy F3GZ

    Formation au Mont Valerian à coté de Paris.

    BC191 et BC375

    Hi, moi aussi je suis passé par là mais 32 ans plus tard.... 

     

    BC191 et BC375

    SCR193 : BC191 et BC342. Le PC du 1er RCA de Fort de L'eau 

    Guy était au commande...

     


     

    Quelques document fournis par Christophe F1APJ . 

    Les ensembles E/R : 

    SCR177-SCR188-SCR193.pdf 

    BC191 et BC375

    Ce qui fait le charme du BC191 : Les VT4C 

     

    BC191 et BC375

    Cliquer pour agrandir 

    Document à télécharger

    bc-191-01.pdf

     


      

    Remise en service d'un BC191 par Jos, ON6WJ 

    BC191 et BC375 

    Le BC191 est de l'Armée francaise (1955). 

    Beaucoup de travail avec des fils qui étaient coupés, 

    même le milli-ampermètre ( courant de plaque) était inversé : 

    La borne plus du milli était branchée au moins de la HT ...incroyable il y a toujours des choses à restaurer! 

    Les fils entre les deux connecteurs pour commande à distance ne sont toujours pas en ordre, 

    en plus je n'ai pas du tout l'expérience de trafiquer avec cette machine. 

    Je dois apprendre beaucoup de choses d'abord. 

    Mais demain matin ( porte ouverte de l'école technique à St-Niklaas,  +/- 10:00 je sera QRV sur 3575 KHz 

    avec un TX BC191, le RX est un R209 parce que le BC348 n'est pas encore réparé... hahaha!   

    BC191 et BC375

     

    Pour l'alimentation j'ai fabriqué des transformateurs 4 x 2,5V @5Amps et le 800V @+/- 0,5 Amps  

    (le fils venant "degaussing coils" des TV couleur, le tout est re-utilisé ici hi x 3) 

    BC191 et BC375 

    BC191 et BC375

    BC191 et BC375 

     

    Ici, le pont de Graetz avec 4x DGC4-1000 et 8 microFarad condensateur à huile. 

    BC191 et BC375

    BC191 et BC375 

     

    Salukes mes amis 

    73, Jos ON6WJ

    BC191 et BC375

    Merci Jos pour cette présentation.

    Marc F5MAF